Un chemin vers la promotion de la dignité humaine

Accompagnement des Femmes Rurales et Autochtones vulnérables de Kutu à Maindombe pour le Développement de leurs moyens de subsistance durable et adaptés au changement Climatique

Projet AFRADAC, Maindombe, RDC

Finance par l’Ambassade de Suede-DIAKONIA/CIVSAM 21-25

1.CONTEXTE ET JUSTIFICATIONS

1.1. Sur le plan anthropologique §Discrimination de la femme/fille rural et autochtone dans la prise des décisions sur son épanouissement (problème) §L’expoliation des terres par les grands concessionnaires au détriment des personnes autochntones et rurale en general et particlierement les femmes/filles autochtone et rurale(problème) §Les coutumes traditionnelles discriminatoires à l’egard de la femme/fille rurale et autochtone  (problème)

1.2. Sur le plan économique §Faible accès aux femmes Rurales et autochtones aux terres (problème) §Accès aux femmes (Rurales et autochtones) aux micro-crédits (problème) §Manque de liberté  dans la gestion des revenus des femmes (Rurales et autochtones)  (problème) §Présence des initiatives de promotion et intégration des femmes/fille dans les actions de développement local (opportunite) (problème) §Accessibilité au moyen de communication et d’ échange (opportunité)

1.3. Sur le plan socio-sanitaire §Faible accès aux services socio-sanitaires de base aux femmes (Rurales et autochtones): santé, éducation, eau, protection, environnement favorable, alimentation, famille… (problème) §Présence des partenaires intervenant dans la promotion de la dignité humaine (opportunité)

1.4. Sur le plan environnementale §Accès a l’ éducation protection et promotion l’environnement  et changement climatique (problem) §Accès aux nouvelles technologies de pratiques agricoles axées la protection de l’environnement (problème) §Les lois partant sur la protection de l’environnement et de l’ écosysteme (opportunite);Présence des plate-formes de protection environnementale (opportunité)

1.5. Sur le plan politique §Un comité permanent sur le genre, les femmes et les affaires familiales a été créé §Adoption a l’assemblee nationale de la loi sur la parité (opportunité)

2. CIBLES

Directs

3 groupes mixtes des femmes autochtones et bantoue cheffes de manage ; 40 femmes par groupe. (48 femmes pygmées, 24 filles et 48 femmes bantoue) 

5 OSC/initiatives de développement 

17 leaders locaux et décideurs 

Indirects

720 ménages de ces femmes des 3 groupes appuyés par le projet/année en fonction de 6 personnes par ménage

54,108 personnes constituant 5% de la population totale du territoire de Kutu soit 10,020 ménages/5 ans

But

Contribuer à l’organisation et au développement des moyens de subsistance dans un environnement adapté au changement climatique pour les groupes de femmes vulnérables et autochtone: 90% des femmes vulnérables renforcent leurs moyens de subsistance grâce à l’organisation et l’utilisation des techniques adaptées à l’environnement et changement climatique

Résultat 1

3 groupes des femmes rurales pygmées-bantoue mènent des actions agricoles en tenant compte de la sensibilité aux conflits, du genre et des perspectives environnementales

Résultat 2

Un acte d’engagement des leaders locaux et membres des OSC sur l’implication et l’accompagnement des initiatives des femmes Rurales et autochtones vulnérables et un plan d’accompagnement développé: octroi des terres par les autorités pour l’agriculture de 3 groupes des femmes.

Résultat 3

Les capacités techniques et opérationnelles des femmes Rurales et autochtones vulnérables en matière de développement d’une agriculture écologique sont renforcées :  8 tonnes de produits bio de champs récoltés en deux saisons et misent sur le marché à un coût abordable pour soutenir les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire dans la communauté.

Résultat 4

Les 3 groupes des femmes Rurales et autochtones vulnérables renforcent la cohésion sociale autour de leurs activités agricoles; s’organisent, s’impliquent, s’approprient, pérennisent et partagent leurs réussites pour augmenter leur nombre et déclencher le développement endogène adapté à l’environnement

4. VISION DU PROJET

ENSEMBLE NOUS POUVONS

Sauver des vies

Promouvoir la dignité humaine

Promouvoir la paix et le développement

Renforcer le vivre ensemble

Par Fabrice WITANDAY, PMD-Pro, MLD

Un chemin vers la promotion de la dignité humaine

7 commentaires sur “Un chemin vers la promotion de la dignité humaine

    1. The covid-19 situation in RDC is under control.
      But unfortunately there is still the Ebola virus coming back into the country. This is the 12th wave.
      This could have consequences on the management of covid-19.
      The country needs more support to deal with it.

Répondre à C4ACTIONS Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut